Se connecter
Le parloir
Kurios (11:06)
Aaaaahhhh!
Kramik (10:48)
BOU!!!
14/02/2020
Kramik (17:10)
V e fais tout, ifi! Ouééé mais dites!
Kramik (14:51)
E E E E
Kramik (13:38)
N N N N
Kramik (12:13)
D D D D
Kramik (11:03)
R R R R
Kramik (08:34)
E E E E
Kramik (08:34)
D D D D
Kramik (08:34)
I I I I
13/02/2020
Kurios (14:52)
Editooooo! Haie dit tôt! Edit Tau! Edith, ho!
11/02/2020
Kurios (15:17)
Ca se passe à Bière! (Si, si)
Kurios (14:41)
Ca suffira?
10/02/2020
Kramik (17:09)
Un bac ou deux serait plus approprié.
Kurios (14:51)
Oui, on a vu. Gentil pépère, hein, y veut une binouze le gentil pépère? Kiki veut une binouze, hein? Qui c'est?
Kramik (10:51)
Heeeeeeee! Z'avez vu mon VENDREDI en solo?! D'une magnificence exceptionnelle!
Kurios (09:59)
Lundi, dans ton chi!
07/02/2020
Kramik (16:45)
V oilà
Kramik (15:33)
E mmelééééé dans mon defefpoir
Kramik (14:21)
N e me laiffé pàaaaaas tout ffeeeuuullll!
Kramik (13:09)
D edjuuuuu...
Kramik (12:01)
R evenez, les gars!
Kramik (09:52)
E ffrayante perfpective que le lundi qui vient!
Kramik (08:27)
D e toute urvenfe!
Kramik (08:26)
I faut que fa f'arrête!
06/02/2020
Kramik (11:38)
Fuis d'accord avec le Fuiffe!
04/02/2020
Kurios (11:30)
F'est pas comme fi on avait que fa à soutre!
Kramik (11:00)
F'est fur!
INOX75 (08:25)
fi fa continu faudra que fa feffe ....
03/02/2020
Kramik (17:03)
Arrrffff f'est moffe!
Un taulard a dit...
:p

    onclebob
Faire un don
L'info des matons
Demain, je vais chez le dentiste…

Pas celui de la taule, heureusement ! Non, un vrai, avec une blouse bleue et de jolies assistantes pour te faire croire que ce sera comme dans la Business Class d’un A380. Le siège en simili s’adapte parfaitement à ton corps, comme dans l’A380.
Le lampadaire à miroir te fait plisser les yeux comme le soleil au-dessus des nuages dans l’A380.
L’assistante te demande d’une douce voix si tu es bien installé ou si tu as besoin de quelque chose, comme dans l’A380.
Un verre (de champagne ?) posé à côté de ton lavabo personnel, comme dans l’A380…

C’est quand le commandant de bord se penche sur toi avec un masque sur la bouche à la place de la casquette de pilote sur la tête que tu comprends ton erreur ! D’autant plus qu’il a dans les mains les manettes du poste de pilotage et qu’elles font un insupportable bruit suraigu de turbine défectueuse, comme en dehors de l’A380.

Brace ! Brace ! Brace !

Ça ne sert à rien, même avec la ceinture bien serrée ! On te saisit pour te remettre en position et on te susurre à l’oreille que tout va bien se passer…

Mais non, on va se crasher, on va se crasher (dans le lavabo après rinçage), putain, on va tous mourir !

C’est à ce moment-là qu’un masque supposément à oxygène s’applique miraculeusement sur ton visage et l’horreur de l’accident aérien se dissipe dans un bienfaisant nuage opiacé.

Après un temps indéterminé de flottement éthéré, le commandant de bord annonce que c’est terminé et qu’on peut rentrer chez soi en toute sécurité.

Le souvenir qu’on en gardera sera l’impression d’avoir une patate coincée entre la joue et les dents et celle d’avoir pris un Airbus A380… en pleine gueule !

Putain, demain, je vais chez le dentiste…

Waaaaugh !


Commentaires de l'edito